Des hauts et des bas (A&A et Cie n°53)

Merci pour vos visites et vos commentaires durant mon absence.
photo YG

Deux chats demeuraient dans une maison.

Le premier disait qu’il montait la garde,

Et pour assurer sa haute fonction,

Il s’était approprié la mansarde.

*

L’autre, tout en bas, vivait au cellier,

Maudissant chaque jour son existence,

Réclamait son droit d’aller au grenier.

*

On lui répondait avec véhémence :

-Il n’est nulle place ici pour deux chats.

Je remplis une mission de confiance

Surveillant le grain, pourchassant les rats.

Tu es loin d’avoir cette compétence !

*

-Oh ! J’aimerais tant monter sur le toit !

De là j’imagine, on voit des merveilles.

Laisse-moi y venir juste une fois !

*

-Comment puis-je ouïr sottises pareilles ?

N’as-tu pas assez de la basse-cour ?

Tu n’as nul besoin d’en voir davantage !

*

Ainsi va le monde et depuis toujours :

Chacun veut défendre ses avantages.

AG

Je vous invite à lire, inspirée par la même image,

la fable d’Alain Ménez à la date de parution sur le blog : 

Le blog de Petitalan

et celle d’Océanique sur le blog :

Océanique

Ce contenu a été publié dans Alain et l'Autre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à Des hauts et des bas (A&A et Cie n°53)

  1. Sonya dit :

    Une belle vérité
    Dommage pour nous
    Bonne semaine
    Gros bisous créoles

  2. dany dit :

    Je te souhaite de profiter de cette douce journée remplie de calme et d’harmonie. Bonne semaine et te remercier pour ce texte au goût du jour !!!!!! j’aime les métaphores

  3. gazou dit :

    Un peu d’entr’aidedonnerait de la joie à tous

  4. ZAZA RAMBETTE dit :

    Coucou Alain,
    Une très belle fable et une conclusion qui se vérifie tous les jours.
    Bises et bon début de semaine

  5. Océanique dit :

    Savoir parfois prendre la place de l’autre pour mieux pouvoir en parler.
    Savoir partager rien n’est jamais acquis dans la vie
    Belle fable en métaphore
    Bises amicales Alain
    Oui Minette aurait pu descendre mais voilà …

  6. pimprenelle dit :

    Et, je pense, c’est pour tout. L’humain est ainsi fait.
    En te lisant, vite, je pense travail, cohabitation etc… et tout de suite après, je pense à moi qui trouvais le jambon que maman me mettait dans l’assiette de temps en temps et que je trouvais trop salé, alors que chez ma copine, lorsque le prenais un repas avec eux, le jambon était parfait. Il a fallu des années pour que je sache que mamn apportait ma tranche de jambon chez la voisine !
    Mais, tu sais, je disais l’humain et en allant un peu plus loin, je reviens à des réflexions que je fais en regardant les animaux : ils se comportent comme nous en fin de compte. Ou vice versa ?
    Bonne journée Alain

  7. Aloysia dit :

    Toujours autant de finesse – et d’à propos – dans tes fables, Alain. C’est bien vu, bien écrit et toujours aussi réjouissant à découvrir. 😎

  8. Ne pas confondre matou et Macr…

  9. EvaJoe dit :

    Ah en effet on espère toujours prendre la place de l’autre, enfin nous c’est vaste lorsque je dis cela..Certaines personnes passent leur vie à toujours vouloir la place de l’autre..L’être humain est ainsi fait, mais quand ce sont les animaux cela nous interpellent davantage.

    Bien vu cette fable, comme à ton habitude tu n’as pas manqué ton rendez-vous…

    Belle journée fort ensoleillée et gros bisous à vous deux

    EvaJoe

  10. Marie dit :

    Une fable bien juste et toujours d’actualité politique ou familiale!

  11. Evy dit :

    Bonjour Alain bien beau ses mots le partage bonne journée bisous

  12. Livia dit :

    Ceux qui sont en haut, regardent un peu avec mépris ceux qui sont en bas, et font tout pour les empêcher de monter… J’ai connu un garçon qui disait aux autres : « je suis en haut de l’échelle et je jette en bas ceux qui essaye de monter! » J’ai conseillé à ma fille de l’éviter car je ne le trouvais pas intéressant.
    Nous l’avons revu, je n’en croyais pas mes yeux, il était en bleu de travail…il était plombier! La vie s’est chargé de lui rabattre son caquet.
    Amicalement

  13. FAN dit :

    😐 Certes, nous ne sommes pas logés à la même enseigne!! la pyramide du droit au confort et du pouvoir existe depuis la guerre du feu!!Bisous Fan

  14. PHILIPPE D dit :

    Il y a peut-être des avantages à être en bas aussi ! Un jour, celui du haut regrettera peut-être son choix !
    Bonne semaine.

  15. Solange dit :

    L’herbe semble toujours plus verte chez le voisin, c’est bon aussi de savoir apprécier ce que l’on a.

  16. marine D dit :

    Je retrouve ici ton talent de fabuliste, un régal Alain
    Le chat du bas ressemble trait pour trait à mon vieux Chouchen , il y a un intrus jeune et fringant que l’on nourrit à la grange et qui chasse les souris, ils ont eu maille à partir mais le notre coussine à la maison après des escarmouches et nous veillons aussi à ce qu’ils ne se chamaillent pas !
    Belle journée

  17. Tellement juste !
    La belle photo d’Yveline est super bien interprétée, bravo Alain
    bisous bisous

  18. Bonjour Alain ..
    Comme chez les humains ..certains commandent et d’autres obéissent ..
    Ils ‘n’ont pas le choix ..
    Mon gros matou veut la fenêtre et ne laisse pas approcher sa sœur ..
    C’ est pas juste ..
    Bonne semaine Alain ..
    Prends soin de toi ..
    Bisous ..

  19. zibulinette dit :

    C’est la periode du partage, , il y a toujours des mécontents. Lorsqu’on est en bas, reste l’espoir d’aller plus haut. Je partage le plaisir de te lire.

    Avec les bisous de zibulinette

  20. francine dit :

    Bonjour, les chats ne sont pas partageurs, je connais ça avec les miens ! bonne soirée, Francine

  21. Maria-Dolores dit :

    Je suis passée juste comme ça et ce que je viens de lire est charmant j’aime beaucoup ce poème sur les chats j’adore merci du partage douce nuit cher Alain…
    amitiés.

  22. fruitos dit :

    coucou
    chat c’est vrai
    ici mes 2 chattes sont des ennemies
    bon we
    bisous

  23. alezandro dit :

    C’est une belle fable ! Nous éprouvons et éprouverons hélas toujours ce besoin d’envier le bien du voisin!

  24. Bonsoir Alain. J’aime bien la photo, tout comme ta fable. Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.