Le héron glouton ( A&A et Cie n°60)

photo Petitalan

Jamais on ne vit d’oiseau si glouton !

De l’aube au couchant, qu’il pleuve ou qu’il vente,

Sans aucun souci du qu’en-dira-ton,

Partout le goulu sème l’épouvante.

Ablettes, barbeaux, truites, carpillons,

Nul ne lui échappe, il gobe, il avale,

Dévore, engloutit, pire que Gnathon !

Sa voracité est phénoménale !

*

Or un soir, las de lui verser tribut,

Comme l’ogre était aux bras de Morphée,

Le peuple des eaux, ferme et résolu,

Dans un lieu secret tint une assemblée :

*

-Il faut enrouler autour de son bec

Un bon élastique, assurait la loche.

-Mais où le trouver ? lança d’un ton sec,

L’anguille qui dormait sous une roche.

*

-Aucune indulgence, il faut le noyer !

Dit un vieux black bass. Rien de plus facile :

Dans quelque trou d’eau tiré par les pieds,

Il sera moins fier, et nous plus tranquilles !

*

Nous pourrions aussi passer un anneau

Autour de son bec, proposa la brème.

J’ai en trouvé un près du gros ormeau.

La truite risqua : -Oui, mais le problème

Est de savoir qui fera tout cela…

*

Sous cape, chacun partageait son dire.

Dans un grand silence l’on se quitta,

*

Et notre héron continua de nuire.

*

Il est aisé de parler.

Agir est plus compliqué.

AG

Je vous invite à lire, inspirée par la même image,

la fable d’Alain Ménez à la date de parution sur le blog : 

Le blog de Petitalan

et celle d’Océanique sur le blog :

Océanique

Ce contenu a été publié dans Alain et l'Autre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à Le héron glouton ( A&A et Cie n°60)

  1. Jama dit :

    Celui qui saura clouer le bec du héron
    Clouera le bec de ces beaux parleurs par la même occasion

  2. trublion dit :

    C’ est sous forme poétique le fameux  » y a qu’ à !  »
    Les politiques en sont un exemple concret, ils ont toujours des propositions, mais aucune solution efficace !
    Cela dit, il y a pire que le héron, il y a le cormoran !
    Passe une bonne journée
    Amitié
    vd23ir.jpg

  3. dom dit :

    Hé oui, tout le monde a toujours de bonnes idées mais pas un seul n’est capable de les exécuter !
    Faudrait que, y’a pus qu’à, on devrait … Facile à dire …
    Où sont les courageux, les téméraires ???
    Que des grandes bouches …
    Bon début de semaine, toujours dans la grisaille et la froidaille automnale …
    Bisoux, cher alain

    ouiken-5084c87.jpg

  4. gazou dit :

    Quand nous serons accorder nos dires et nos actes, un gros progrès sera fait..Merci de nous le rappeler

  5. Océanique dit :

    Bonjour Alain
    Faire ceci dire cela
    La critique est facile l’art plus difficile.
    Et le héron de rire sous cape et continuer son mzsacre.

    Merci de mettre à jour « A la manière de …  » les travers de nos contemporain.
    Belle journée
    Bises amicales à vous

  6. Aloysia* dit :

    Bravo Alain ! Voilà encore un texte qui joint l’utile à l’agréable : non seulement il est bien tourné, riche d’un vocabulaire aquatique qui fait rêver, mais en plus comme il en souligne le défaut par ailleurs, il sait au moins ne pas parler pour ne rien dire !

  7. tachka dit :

    Les « y’a ka » sont légion !
    Par contre le héron qui a vidé mon bassin, lui, j’ai colère !!!! D’en mettre un faux ne l’a même pas inquiété du tout, Grrrr…..

  8. Livia dit :

    On entend cela tous les jours, aujourd’hui : Bla bla bla bla bla bla…
    Mais au bout du compte, rien ne se passe!
    J’aime beaucoup ton poème Alain.
    Amicalement

  9. capitaineecho dit :

    Le héron et son patapon ….je l’ai vu bien déçu car de guerre lasse,je n’ai pas remis ,dans mon étang ,de quoi l’aider à se nourrir!
    bisous

  10. EvaJoe dit :

    De beaux parleurs mais aucun n’ose se mouiller pour clouer le bec au héron. Bien vu cette fable.

    Belle soirée et bisous à vous deux.

    EvaJoe

  11. PHILIPPE D dit :

    Super texte !
    Tes animaux ont beaucoup de défauts, je trouve. Copient-ils l’homme?
    Merci pour ces mots qui, une fois de plus, m’ont bien plu !
    Bonne semaine.

  12. Maria-Dolores dit :

    Une belle fable digne de La Fontaine j’ai adoré la chute…Amitiés bises douce nuit l’ami

  13. Solange dit :

    C’est toujours plus facile de régler les problèmes des autres.

  14. pimprenelle dit :

    Oui, agir … bien plus difficile !
    Mais va savoir. Peut-être que … un jour pas fait comme un autre, l’un deux va prendre son courage à deux mains et hop … c’est fait !
    Bonne journée Alain

  15. Oui il es aisé de parler mais agir c’est autre chose…
    Merci pour ce beau et vrai poème.
    Bisous bisous

  16. Blanche dit :

    Ce texte charmant est une image parfaite d’une assemblée générale humaine, mais avec beaucoup d’humour en plus ! merci Alain !
    Bisous
    Blanche

    Je viens de publier un petit texte

  17. Sonya 972 dit :

    Juste un petit mot pour te souhaiter un bon début de semaine
    Je serai absente
    J’ai perdu mon cousin aujourd’hui
    Gros bisous créoles à vous deux

  18. Marie dit :

    « Il est aisé de parler.

    Agir est plus compliqué. »

    ***********

    Encore une belle fable où l’on reconnaît tant de gens qui savent causer pour ne rien dire et surtout ne pas agir!

  19. liedich dit :

    Bonjour Copain et merci. Bien vu. La période actuelle en est preuve. Douce journée à Vous. CM

  20. dimdamdom59 dit :

    Toujours un plaisir de te lire, je nous trouve beaucoup de points communs dans notre façon d’écrire 🙂
    Je m’en vais lire les blogopotes 🙂
    Bisous Alain et bonne soirée.
    Domi.
    http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2014/04/11/lion-mort-ce-soir-wimboe-wimboe/

  21. Françoise dit :

    Toujours avec grand plaisir que je viens lire poésie et historiette!!!celle-ci est croustillante et j’aime beaucoup la chute!!!hihi comme quoi, beaucoup de parlote mais pas beaucoup d’action!! Bisous Fan

  22. Sweet dit :

    C’est si vrai. Ta fable est si fraîche et si bien imagée…
    Que c’est facile de parler….agir en est tout autre.
    Quelle aisance dans l’alliance des mots et des idées… j’aime te lire.
    je te souhaite un bon week-end
    amicalement Sweet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.