L’arbre tombé (A & A n°66)

Photo Petitalan

Plus amère est la chute à qui monta très haut.

*

Un géant des forêts à la noble stature

A tous vents répétait qu’il était le plus beau.

Sans doute ignorait-il qu’ici-bas, rien ne dure.

On lui avait narré lorsqu’il était enfant,

L’histoire d’un roseau et d’un rouvre superbe.

Il n’y avait pas cru, en sa force confiant.

*

Bien des ans ont passé, or voici que dans l’herbe

Sa tête qui jadis égratignait les cieux

Gît couchée à jamais, inerte, misérable !

*

On raconte qu’un jour, il a fini au feu,

Dans l’âtre d’un rimeur écrivant quelque fable…

AG

Je vous invite à lire, inspirée par la même image,

la fable d’Alain Ménez à la date de parution sur le blog : 

Le blog de Petitalan

et celle d’Océanique sur le blog :

Océanique

 

Ce contenu a été publié dans Alain et l'Autre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à L’arbre tombé (A & A n°66)

  1. dom dit :

    Bonjour, cher alain
    Sa fin de vie a tout de même eu une utilité : il a pu réchauffer une famille !
    L’arrogance est un vilain défaut car on finit tous en cendres …
    Bon début de semaine.
    Hier, le soleil a pointé le bout de son nez : et c’était pas un poisson d’avril !
    Bisoux revigorés.
    jardiner-5416a92.jpg

  2. trublion dit :

    IL a malgré tout vécu longtemps, connu chaque hiver une petite dose de mort, et s’ il git maintenant, c’ est que l’ heure était venue.
    Bonne journée
    Amitié
    2hqec5f.jpg

  3. ZAZA RAMBETTE dit :

    Triste fin pour cet arbre qui a connu d’antan ses heures de gloire. Bravo Alain.
    Bises et bon début de semaine

  4. Océanique dit :

    Bonjour Alain
    A l’arbre qui ce croyait invincible comme certains éternels finir dans le feu … en cendre c’est le destin
    Le poète rimeur s’en réchauffe le coeur
    Belle journée encore humide
    Bises amicales

  5. Cet arbre a trouvé une autre vie, immobile au bord de l’eau qui frémit …

  6. Maria-Dolores dit :

    Un beau poème sur ce arbre phénoménal, il me fait penser ” le Chêne et le roseau ” fable de Jean de la Fontaine …amitiés douce journée bon lundi pascal

  7. Livia dit :

    Beaucoup son tombé, mais d’autres ont grimpé, en pensant comme cet arbre-là : “lui, mais pas moi!”
    Je fais allusion à certains nos “grands” hommes d’états!
    Amicalement

  8. Petitalan dit :

    Ça coulemerveilleusement. Vive ton style. Sérieux.
    Bon lundi.
    Bien à vous deux.

  9. tachka dit :

    Toujours triste un géant gisant au sol, même si sa fin a réchauffé quelqu’un……
    Bon lundi dePâques

    • Blanche dit :

      Bonjour Alain,

      J’aime beaucoup ton style et tes rimes sur cet important sujet mais je suis toujours triste quand je vois un arbre mort et songeuse quand je regarde des bûches bruler dans notre cheminée ou notre poêle ..
      Bonne fin de journée en ce lundi de Pâques aux tisons qui donne envie de faire un beau feu !
      Bisous
      Blanche

  10. Evy dit :

    Une triste fin bonne journée de pâques bisous

  11. gazou dit :

    Il a été utile jusqu’au bout et beau même dans sa chute

  12. Marie dit :

    Une fin qui malgré tout fut utile au rimeur et ses fables!
    ****
    J’aime beaucoup venir lire tes fables…

    Très peu présente en ce moment sur les blogs, je fais un diaporama pour illustrer les chansons produites par des chorales du Châtelleraudais..(22 chansons …plus les transitions)…J’adore mais il faut beaucoup de temps…

  13. Solange dit :

    Tout a une fin c’est la seule justice. Jolie fable.

  14. Françoise dit :

    Si fort était t-il mais le vent l’a fait chuter!! Les forces de la nature ont toujours été les plus fortes aussi, restons humbles!!! Bisous Fan

  15. luciole 83 dit :

    Quel style élégant, Alain ! J’aime bcp !
    C’est vrai qu’il est agréable de voir s’élancer les arbres et qu’il est bien difficile de les voir affalés à terre … bien que leur utilité est toujours d’actualité… à nos amis les insectes…
    J’aime les arbres ! je les admire…
    Mais il est vrai que les prétentieux … humains… qui se croient immortels et paradent… c’est compliqué à supporter !
    Comme le dit si bien Françoise : “restons humbles” bien que ce soit la vertu la plus difficile à acquérir !
    Merci Alain et bisous

  16. Philippe D dit :

    Il ne faut jamais se croire invincible. On peut toujours tombé sur plus fort que soi ! Il faisait moins le fier, là, par terre !
    Merci pour cette nouvelle fable.

  17. Sonya 972 dit :

    Rien n’est vraiment acquis
    Tout est éphémère
    Très belle méditation
    Bonne semaine
    Gros bisous créoles

  18. Une fin triste ? non je ne trouve pas puisqu’il a fini sa vie en réchauffant le corps et le cœur d’un rimeur (sourire)
    Bon mois d’avril Alain
    Bisous bisous

  19. liedich dit :

    Bonjour Copain. Non, Toi, tu aurais brûlé un géant des forêts ! A moins que tu n’estimes que seul un papier majestueux peut transporter dans le temps des vers aussi agréables que les tiens… Là, je partage. N’est ce plus Y. qui choisit tes illustrations ?Que votre jour soit doux.

  20. pimprenelle dit :

    Et je recommence. Encore en erreur ! 🙁
    Alors … il a fini dans ta cheminée ?
    Si seulement on voulait bien se souvenir des paroles des anciens ! Amusant, j’en ai parlé hier.
    Toujours plus haut, toujours plus fort ! Le plus, le mieux, le … Et quand vient la fin, pour l’humain, à part le choix de sa tombe ou de sa crémation, on se retrouve au même endroit. Tu auras beau mettre tes plus beau habits pour ce jour là, c’est tout ce que tu emporteras !
    Zut, tu me fais pencher du mauvais côté ce matin !!!
    J’ai beaucoup aimé la façon dont tu as traité le sujet.
    Les contes le font aussi et tu peux surprendre un homme public dire “c’est gentillet” !
    Bonne journée Alain.

  21. Loneci dit :

    Hello Alain ami lointain ..Je m’aperçois que j’ai pris beaucoup de retard sur tes jolis textes ,et je m’en excuse ..Le temps passe t il plus vite depuis que je vis plus prés de mes enfants ..Hélas depuis deux ans autour de notre maison , de beaux géants des forets ont perdu la vie , pourtant il ne demandaient rien d’autre que d’être tres haut et tres fort pour protéger oiseaux et écureuils qui se sentaient a l’abri dans leurs bras ..Ils ont été sacrifiés pour faire place aux immeubles et écoles pour le besoin des humains .. Heureusement , Il y a encore beaucoup de forets qui auront le temps de bercer d’autres vies dans leurs ramures ..Merci Alain pour ce beau partage .. Bon week-end ami lointain ..
    Amitié et bisous des US ..
    Nicole ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.